Rechercher
  • Admin

Prescription et vaccin en totale autonomie : la FNI obtient gain de cause




🔴 C’est rigolo d’observer de quelle manière chaque syndicat tire la couverture à lui.


Les syndicats fni d’Occitanie, tiennent à rétablir la véracité des FAITS : c’est suite à la mobilisation des syndicats fni et à l’action du national auprès du ministère de la Santé qu’a pu paraître, samedi 26 mars, au journal officiel, un décret décisif sur l’impulsion d’Olivier Véran (lien https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043294775)


▶️Ce décret nous autorise enfin à vacciner nos patients à domicile en toute autonomie. Cette victoire n’est qu’une juste reconnaissance de notre rôle et de notre profession.


▶️Le décret du 26 mars nous concède donc ces nouvelles compétences vaccinales, par dérogation, ainsi que les nouvelles responsabilités qui lui incombent :


1/ s’assurer de prescrire les vaccins autorisés, à l'exception des femmes enceintes, des personnes présentant un trouble de l'hémostase et des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection ;


2/ s’assurer d’administrer les vaccins autorisés, à l'exception des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection.


3/ Surveiller les réactions du patient pendant au moins 15 minutes


🔴 Plusieurs QUESTIONS restent toutefois en suspens aujourd’hui et devront être éclaircies dans les prochains jours :

🔺Comment nous allons nous procurer les vaccins ?

🔺Nos patients iront-ils à la pharmacie récupérer le vaccin que nous leur aurons prescrit ?

🔺Dès que nous aurons des informations sur la distribution, nous vous les communiquerons.


🔵 COTATION

▶️ 7,80 € pour la prescription et l'injection cumulable à taux plein avec la cotation d'un autre acte dans la limite de deux actes au plus pour un même patient.

▶️ 9,15 € l’injection dans le cas d’un acte isolé (incluant la MAU)


🔴Une VICTOIRE, donc, en termes de reconnaissance et de considération.

OUI l’infirmier de famille doit pouvoir vacciner ses patients et ce d’autant que la relation de confiance qu’il a avec eux en fait un allié incontournable pour accroître rapidement la couverture vaccinale. C’est aussi le moyen de vacciner chez eux nos patients fragiles, dépendants et de sanctuariser le domicile. Reste la question de la disponibilité et du circuit des vaccins, une étape après l’autre !


💟Efficacité, réactivité, les IDEL, plus indispensables que jamais !

🔴 Votons tous fni ‼️

Du 31 mars au 7avril midi

#URPSFNI #URPSIDEL

#URPSFNIAVENIR

#URPSFNIVALEUR

44 vues0 commentaire